Le traitement de l'adénome de la prostate chez les hommes

L'adénome de la prostate – le plus anodin la maladie, que le cancer de la prostate, mais pas moins intrigant. Selon les statistiques, c'est la plus fréquente pathologie de l'appareil urinaire, qui attend les hommes après 45 ans. L'hyperplasie de la prostate (HBP) amène de nombreuses souffrances. Efficace pour le traitement de l'adénome de la prostate chez les hommes de médicament médicament de nature.

Qu'est-ce que l'adénome de la prostate et de ses symptômes

L'adénome de la prostate est exprimée en incontrôlée prolifération du tissu de la glande. Il en résulte une tumeur. Et ce n'est pas «propre» en tissu, et l'étranger, modifiée.

La direction du développement de cette néoplasie peut être différente: comme à l'intérieur de la prostate, et de sa externes de la paroi. En fonction de la direction de la croissance, l'adénome peut causer des problèmes de miction, et peut-être de ne pas provoquer.

Les symptômes de l'adénome de la prostate

Les statistiques suivantes:

  • Plus de 60% des hommes de plus de 60 ans ont des signes histologiques de l'adénome;
  • Plus de 40% ont des signes cliniques;
  • 20% des hommes se sentent une diminution de la qualité de vie en raison de troubles de la miction.

Pour une guérison complète vous devez savoir exactement ce que guérir. Les symptômes de l'adénome et le cancer de la prostate est quasiment identique. Aux fins de l'exception de l'oncologie, il faut faire quelques recherches:

  • Passer un test de total et PSA libre;
  • Passer le toucher rectal;
  • Passer une ÉCHOGRAPHIE;
  • Faire une biopsie afin de prélèvement de matériel biologique sur l'histologie.

Les symptômes de l'adénome de la prostate

Les premiers signes de l'évolution de la pathologie sont de la complexité du processus de reflux de l'urine. Ils peuvent se manifester de différentes façons, mais le plus souvent, dans de nombreux en journée et de la nuit de fausses envie d'uriner. Il peut assister le syndrome de la douleur. Un symptôme caractéristique de l'adénome – réitérées des randonnées de nuit dans les toilettes.

Dans certains cas, les hommes ont à se réveiller au moins 7 fois.

Tout cela a un effet néfaste sur le plan émotionnel et physiologique l'état du patient. Le manque chronique de sommeil provoque la dépression, provoque systématiquement la fatigue. Le patient peut se produire irritabilité, qui reflète directement la qualité de la communication avec les autres.

La complication la plus sérieuse de l'évolution de l'adénome – rétention urinaire aiguë, exprimée dans l'impossibilité de la miction spontanée, malgré la forte envie de lui. À cet égard, dans la vessie commence à accumuler de l'urine. Son montant peut atteindre jusqu'à 3 litres. La sortie de deux: le cathétérisme, et lors de son incapacité – crevaison dans la partie inférieure de la paroi abdominale.

Avec la progression de la maladie de l'homme commencent à déranger les douleurs bas du ventre, dans l'urine et le sperme peut apparaître un mélange de sang. Tout cela ne peut pas ne pas l'effrayer, et l'homme commence à complmentaires la recherche d'une occasion de se débarrasser de la maladie. Souvent les hommes ignorent la nécessité de la visite à la clinique et s'adressent à un médecin dans les plus extrêmes et les cas.

Les méthodes de traitement de l'adénome de la prostate

Il ya seulement trois occasions de se débarrasser de l'adénome.

  1. La thérapie médicamenteuse;
  2. Rapide (chirurgicale) intervention;
  3. Préparations à base de plantes.

Lors de l'automédication il ya un danger: peut être mal choisir une recette ou il sera pas déformée de données pour la préparation, le dosage et le calendrier de la réception (concernant les fonds de la médecine traditionnelle). Pendant le traitement par le médicament le processus de la maladie va évoluer. Et un temps précieux est perdu.

Mieux vaut ne pas tenter le sort, et de commencer immédiatement avec le vérifiés de la pratique de médicaments. Cependant, et ici il y a des «pièges».

Afin d'éviter les complications, il faut obtenir des conseils de votre médecin. Pour un diagnostic précis, il suffit de faire trois choses:

  • Vous-même visiter le plus proche de laboratoire et des tests de PSA;
  • Visiter l'hôtel le plus proche du centre médical et de faire une ÉCHOGRAPHIE de la prostate;
  • Venir à la clinique de votre lieu de résidence ou de visiter commerciale de l'institution médicale et obtenir une consultation d'un urologue, en fournissant un médecin de données de recherche.
Adénome de la prostate

La plupart des hommes renoncent à la pensée d'aller chez le médecin à cause d'une éventuelle procédure de la palpation rectale. Selon les normes médicales de urologique de réception, il est obligatoire de la méthode d'étude en cas de suspicion de pathologie de la prostate.

Mais il y a beaucoup de médecins qui, en comprenant peu instructif, palpation, refusent de lui et immédiatement dirigent le patient sur les TRUS (prélèvement de matériel biologique, parallèlement à l'organisation de l'échographie). Résultant de cette procédure, les données permettent de décider d'un diagnostic précis.

Le traitement médicamenteux de l'adénome

Adénome de la prostate – une écurie progressive de la pathologie. La croissance bénigne de la néoplasie est constante, mais la vitesse de la procédure peut être différente. Avec l'âge du patient augmente le risque d'apparition des différentes complications. Au début du développement de la maladie est plus efficace de traitement de la toxicomanie, qui consiste à la réception par votre médecin des médicaments. Il est garanti pour éliminer les violations du processus de la miction.

En ce moment, il y a trois groupes de médicaments pour le traitement de l'adénome de la prostate:

  • Alpha bloquants;
  • Les inhibiteurs de la 5-alpha réductase;
  • Des outils à base d'ingrédients naturels: préparations à base de plantes.

Le choix de la thérapeutique de la méthodologie dépend de deux caractéristiques de la maladie: son stade et de la complexité de l'écoulement. L'action de médicaments vise à éliminer les causes et les symptômes de cette insidieux de la maladie.

Comme traitement concomitant prescrivent souvent des probiotiques (médicaments et compléments alimentaires, contenant des micro-culture). Ces remèdes peuvent vous aider à réparer la microflore de l'intestin, ce qui entraîne une augmentation de l'immunité.

Il est important de comprendre que l'alpha bloquants sont capables d'éliminer seulement les symptômes de l'HBP. Et les inhibiteurs de la 5-alpha réductase ont un impact sur la cause de cette pathologie. Par conséquent, les médicaments de première du groupe a rapidement fourni une assistance, éliminant la douleur dans le bas ventre et les spasmes. Et des médicaments du deuxième groupe traitent pas la cause, qui est traité.

Alpha bloquants dans le traitement de l'adénome de la prostate

Alpha bloquants des médicaments capables d'éliminer rapidement les symptômes de processus pathologiques dans la prostate. Mais d'éliminer exactement les symptômes et non la cause de la maladie.

L'aide de ces médicaments est exprimée en détendant les muscles de la prostate et de la vessie, ce qui favorise le libre écoulement de l'urine. Lors de cette même tumeur alpha bloquants n'ont pas d'influence. Ils ne sont pas capables de réduire la taille de la tumeur ou d'arrêter sa croissance.

L'action de l'Alpha bloquants

Un rôle important dans le fonctionnement du système urinaire des hommes conduisent alpha-adrenergiques du col de la vessie et de l'extrémité supérieure de vêlage de l'urètre. Il existe trois types de récepteurs:

  1. Alpha-1A-adrenergiques. Situé dans la prostate, le département de l'urètre, de la vessie. La fonction de ces récepteurs est dans la régulation de l'activité des muscles lisses de la prostate, de la base et du col de la vessie, des vésicules séminales et de la semence-générateurs de canaux.
  2. Alpha-1B-adrenergiques. Se trouve dans les vaisseaux sanguins et contrôlent le tonus des artères lors de la redistribution du sang. Le nombre de récepteurs augmente avec l'âge.
  3. Alpha-1D-adrenergiques. Se trouve dans la vessie, la moelle épinière et les sinus nasaux. Le but de ces récepteurs à la fin, on ne connaît pas, mais on sait qu'ils jouent un rôle important dans le travail de la musculature de la vessie.

Les inhibiteurs de la 5-alpha réductase: comment agissent et pourquoi aider

Le deuxième groupe de médicaments pour le traitement de l'adénome de la prostate – inhibiteurs (bloqueurs) de la 5-alpha réductase. C'est la protéine la connexion et il existe deux types de ses enzymes (isoenzymes): 5-alpha réductase de type I et de type II.

Isoenzymes du premier type sont concentrés principalement dans le foie, dans les follicules pileux, les pidermes. Isoenzymes du second type – dans la prostate. Concrètement: le noyau de ses cellules stromales. Pour l'exposition à une prolifération bénigne de la prostate sont nécessaires inhibiteurs de la 5-alpha réductase de type II.

Les réactions possibles à la réception des inhibiteurs de la 5-alpha réductase:

  • La dépression;
  • Diminution de la libido;
  • Les violations de la puissance;
  • Palpitations;
  • Démangeaisons de la peau.

Les effets secondaires de médicaments peut s'exprimer de différentes violations dans le fonctionnement du système urinaire.

Souvent, il ya différents degrés de sévérité de la douleur dans les testicules, les glandes mammaires. Il ya des cas de réduire la qualité du sperme, du moins – de l'infertilité masculine.

L'efficacité des inhibiteurs de la 5-alpha réductase

Étant donné que ces médicaments ont un impact sur la cause de la pathologie, jusqu'à la guérison passe beaucoup de temps. En fonction de la taille de la tumeur bénigne et la vitesse de sa progression, il est nécessaire de 5 mois à 1 an.

Aux premiers stades de développement de l'adénome inhibiteurs de la 5-alpha réductase sont entièrement capables d'arrêter le développement de tumeurs et par la suite de l'éliminer. En moyenne, ces médicaments peuvent réduire l'indice des symptômes de l'adénome de 3 points sur l'échelle de ADV.

Préparations à base de plantes pour le traitement de l'adénome

Préparations à base de plantes pour le traitement de l'adénome

Les herbes sont plus préventif que curatif. Ils peuvent aider aux premiers stades de la maladie. C'est tout-naturel de l'outil. Aide rapidement, mais la cause de la pathologie n'est pas capable d'éliminer.

Tous les moyens sont composées de graines de citrouille, la garantie d'une assistance dans la phase initiale de processus pathologiques dans la prostate.

Les décoctions de feuilles de noisetiers ou de noisetier aussi aider à faire face à de légers troubles dans le fonctionnement du système urinaire. Préparer la guérison le remède est simple: il faut 1 c à soupe de plantes, versez 1 tasse d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 30 à 40 minutes. Prendre 1/3 tasse 3 fois par jour.

Utile pour la prostate ternes. La décoction de cette plante peut être pris comme un thé, plusieurs fois par jour. L'effet ne tardera pas à se manifester: uriner, il devient facile et indolore. La décoction d'épines préparent ainsi, une cuillère à soupe d'herbes brassée avec 1 litre d'eau bouillante. Insister toute la nuit. Prennent au cours de la journée.

Efficace avec la stagnation dans la région pelvienne et l'accroissement du tissu de la prostate ortie. C'est un peu partout plante à croissance peut avoir une bonne aide aux premiers stades de la maladie et arrêter la croissance des tumeurs.

Une combinaison de medicaments

Relativement nouveau le remède est un outil dans lequel les deux principaux agissant de la substance: le finastéride et le tamsulosine. Ce médicament est capable d'éliminer rapidement les symptômes de l'HBP, à la fois de l'impact sur la cause de la maladie. Mais il y a une large liste des contre-indications et d'effets secondaires, ce qui affecte la popularité de ce médicament dans la pratique clinique.

Pour le succès d'un besoin permanent de la surveillance thérapeutique. Il est nécessaire de suivre des études qui révèlent le degré de l'impact d'un médicament.

Plus il est impossible de prédire les conséquences sur le corps de pilules. Seul votre médecin peut évaluer correctement les risques. L'auto-médication lourde de graves complications. Par conséquent, lorsque les premiers signes de l'adénome de la prostate il est recommandé de consulter un urologue.

26.04.2019